Tipi Harmonie

Sculpture végétale 
Salon Jardins, Jardin aux Tuileries, juin 2010 


Mécénat et production Jardins de Gally. 

Quel objet plus emblématique que le tipi pour évoquer une société organisée en harmonie avec la nature ? 
Ce tipi végétal est un espace intime et social, fait pour la rencontre, avec soi-même ou avec les autres. On s’y sent protégé, à l’abri dans un écrin de verdure où l’on peut voir sans être vu. L’endroit est propice à la confidence et à la méditation. C’est une cabane, un refuge pour des moments particuliers où le temps n’a plus la même importance. 

Il est entièrement recouvert de plantes organisées en spirales. Au dos du tipi, la face nord, protège du vent et de la pluie grâce à une « peau » isolante de liège et caoutchouc recyclés. Sa surface extérieure est en lierres, fougères, mousses et autres plantes d’ombre. On y rentre par le côté sud, plus lumineux, aéré et fleuri. 

L’intérieur est éclairé par trois lustres végétaux Babylone d’Alexis Tricoire. Les poufs Oreillerbes, offrent une assise végétale inattendue. Des bougies de Marianne Guédin illuminent l’espace de magie, et la musique originale de Sophie Bommart finit de nous envoûter avec son ambiance sonore naturelle electro.

Harmony teepee

Vegetal sculpture 
Show Gardens, Garden in the Tuileries, June, 2010 

Sponsorship and production Jardin de Gally.

Which object more symbolic than the teepee to evoke a society organized in accordance with the nature? 

This plant teepee is an intimate and social space, made for the meeting, with itself or with the others. We feel protected there, under cover in a green setting where we can see unnoticed. The place is convenient to the confidence and to the meditation. It is a hut, a shelter for particular moments when the time has no more the same importance. 

It is completely covered with plants organized in spirals. In the back of the teepee, the north face, protects from the wind and from the rain thanks to an insulating "skin" of cork and rubber recycled. Its outside surface is in ivies, ferns, mosses and the other plants of shadow. Entrance is by the more bright, airy and flowery, south side. 

The inside is enlightened by three plant chandeliers Alexis Tricoire's Babylon. The pouffe(floozy) Oreillerbes, offers an unexpected vegetable basis. Marianne Guédin's candles illuminate the space of magic, and the original music of Sophie Bommart stops bewitching us with its natural sound electro atmosphere.

  • Black Instagram Icon